HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Tuesday, April 28, 2015

Interview avec Monsieur Kévin Igor MINOUNGOU


FR: Interview avec Monsieur Kévin Igor MINOUNGOU
Auteur du produit de la semaine du 20  au 25 avril 2015

Artiste plasticien –Poterie, batik

EN: Interview with Mr. Kevin Igor MINOUNGOU

Artisan who made the small African hut which won product of the week
20th-25th April 2015
Visual artist: Potery, batick




FR:
Pouvez-vous nous parler de vous-même ?

MONSIEUR KEVIN: Je me nomme Kévin Igor MINOUNGOU ; je viens de Manga mes à l’origine en provenance de Tenkodogo. Je suis né avec mon handicap, mais mes parents ont songé à m’inscrire à l’école. J’ai donc fait l’école primaire puis l’école secondaire options technique au centre austro. Suite à mon échec à l’examen du CAP je devais changer d’école. Cela allait être une grande charge pour mes parents car l’établissement se situait très loin de là où nous habitions. J’ai donc quitté l’école et comme je voulais à tout prix avoir une occupation je me suis fait inscrire au centre national d’artisanat en 1992 où j’ai commencé à apprendre la poterie.

EN:
Can you tell us about yourself?
MR KEVIN: My name is Kevin Igor MINOUNGOU; I come from a place called Manga but I’m originally from Tenkodogo. I was born with my physical disability. My parents enrolled me in primary and secondary school. I went to Austro Centre Secondary School. After I unfortunately, failed in my review of CAP exams, I then had to change schools. This was going to be a great burden to my parents because the school was located very far from where we lived. So I left school so instead of staying at home, I wanted an occupation so I enrolled in the National Craft Centre in 1992 where I started to learn pottery.

FR:
Pourquoi faites-vous ce travail ? Par contrainte ou par plaisir ?
MONSIEUR KEVIN: Je me suis fait inscrire au centre par contrainte parce que je cherchais de quoi m’occuper mes plus tard c’est la passion de l’art qui m’a maintenu dans ce travail. J’ai eu la chance de participer à la SNC en 2003 ou j’ai été retenu 4ième puis en 2006 où j’ai été primé premier de la catégorie « art composite ». Cela prouve que je prends mon travail au sérieux et ça me plait de le faire. 

EN:
What is the reason for you choosing this certain job career?
MR KEVIN: When I enrolled myself in the craft centre it was because I was looking for something to do after leaving school. My passion for art kept me in this work. I had the chance to participate in the SNC in 2003 and I came 4th in the competition and in 2006 when I came 1st of the "composite art" category. This proves that I take my job seriously and I like it to.



FR: 
A partir de quelles matières confectionner vous vos produits ?
MONSIEUR KEVIN : Je fais de la poterie et de la peinture batik. Mes matières de base sont donc l’argile, les bougies, les tissus et des substances que je mélange pour obtenir les différentes couleurs. 

EN:
What materials do you use to make your art?
MR KEVIN: I make pottery and batik paintings. My basic materials are clay, candles, tissues and substances I mix to obtain different colours.

FR:
Quels autres types de produits artisanaux peut-on trouver chez vous ?
MONSIEUR KEVIN : En plus de la poterie et de la peinture batik, je fais aussi de la peinture sur tableau ou art composite. L’art composite consiste en un mélange de plusieurs matériaux et substances pour donner un tableau. Je trouve mes matériaux dans les poubelles  et souvent en me promenant je ramasse tout ce qui peut me servir. Les gens me prennent souvent pour un fou en me voyant fouiller dans les poubelles mais moi ça ne me dérange aucunement.

EN:
What other types of art can be found in your home?
MR KEVIN: In addition to pottery and batik painting, I also do painting on board or composite (abstract) art. The composite art consists of a mixture of various medias and substances to create layers and texture. I find my materials mostly in bins and often when I walk, I collect anything that I can use. People often take me for a fool, they see me digging through the trash but it doesn’t bother me.



FR:
Cela nous conduit maintenant à vous demander quelles sont les principales difficultés auxquelles vous faites faces régulièrement dans le cadre de votre travail?
MONSIEUR KEVIN : Les principales difficultés sont le matériel et l’écoulement de mes œuvres. Pour le matériel j’utilise actuellement un fourneau et du bois pour cuire la poterie. Cela est très dangereux pour la santé et aussi pour l’environnement du fait du bois que j’utilise. Il existe pourtant des machines plus adaptés et sophistiqué qui pourront m’être d’une grande aide et me faire gagner en temps et en argent. Avec les machines artisanales je prends un mois pour sécher une poterie et je ne peux pas n’ont plus vérifié le degré de cuissons dans le four. Un batik me prend  03 à 06 jours. C’est vraiment une perte de temps énorme. Imaginez un peu si j’ai une grosse et urgente commande …
 Quant à l’écoulement ce sont les touristes qui s’intéressent à ce genre d’œuvre. J’appelle donc les burkinabé à avoir un autre regard sur les œuvres artisanales.

EN:
This now leads us to ask, what are the main challenges you face regularly in your job?
MR KEVIN: The main difficulties are the material and finding the flow of my work. For equipment I currently use a stove and some wood for cooking pottery. This is very dangerous for your health and for the environment. But there are more suitable and sophisticated machines that can be of great help myself and make me save time and money. With the artisanal machine it takes a month to dry some pottery and I am not able to keep checking the degrees of the cooking in the oven either. A batik takes me 3 to 6 days. Due to the length of time it is quite stressful and a struggle for me, for instance, if I had a big and urgent order. Although, there is a great majority tourists who are interested in my kind of work. I therefore would like more people in Burkina to have another look at my arts and crafts.


FR:
Est-il possible de disposer du même produit en fonction des gouts de la clientèle et des exigences de la mode?
MONSIEUR KEVIN : Oui ! Par exemple pour le batik on peut jouer avec les couleurs et aussi pour l’art composite ont peux choisir des matériaux précis en fonction des goûts et des thèmes.

EN:
Is it possible to have the same product depending on the tastes of customers and fashion requirements?
MR KEVIN: Yes! For example, batik can play with colours and for composite art I can select specific materials based on the tastes and themes.

FR:
Quelle est votre collaboration avec l’association Tigoung Nonma?
MONSIEUR KEVIN : J’ai connu Tigoung Nonma par l’intermédiaire d’une gentille dame. Mais à l’étape d’aujourd’hui ma collaboration avec l’association se limite au fait que je peux exposer et vendre d’avantage à travers la boutique. Mais il faudrait que Tigoung Nonma puisse nous aider avec des fonds car c’est notre plus grande difficulté.

EN:
What is your collaboration with Tigoung Nonma association?
MR KEVIN: I found out about Tigoung Nonma through a nice lady. But today, my collaboration with the association is limited to the fact that I can exhibit and sell more across the store. But it would have Tigoung Nonma to help us with funds because it is our biggest challenge.

FR:
Votre produit a été retenu comme produit de la semaine à travers les votes du public sur notre page Facebook. Quelles sont vos impressions ?
MONSIEUR KEVIN : je suis très content. Cela m’encourage dans mon travail. Je remercie tous mes fans et aussi TN  et le groupe des volontaires qui ont eu cette initiative. Il faut que la population burkinabé s’intéresse davantage à l’art.

EN:
Your product has been selected as the product of the week through the public votes on our Facebook page. What are your impressions?
MR KEVIN: I'm very happy. It encourages me in my workplace. I thank all my fans, TN and the group of volunteers who took the initiative to prepare this interview for today. Most of Burkina Faso's population is very interested in art.



 FR:
Que pensez-vous des prix de vos produits ?
MONSIEUR KEVIN : Je trouve que c’est accessible en tenant compte du temps et des       efforts qu’on emploi pour les confectionner.

 EN:
 What do you think of the price of your products?
  MR KEVIN: I think the price is taking into account the time and effort that we use to make     them.

FR:
Enfin une dernière question qui vas porter sur votre appréciation sur le travail des   volontaires au niveau de TN. Que pensez-vous des volontaires et quels mots avez-vous à prononcer à leur endroit ?
MONSIEUR KEVIN : J’apprécie beaucoup leur travail. Ils sont à féliciter et à encourager. Je les remercie beaucoup pour tout ce qu’ils font pour les artisans de TN en particulier et pour les Personnes en Situation de Handicap de façon générale.

EN:
What do you think of the volunteers and would you like to share anything with them?
MR KEVIN: I really appreciate their work over here. They are to be commended and encouraged. I thank them very much for all that they do for the artisans of TN and for Handicap People Situation in general.

FR:
1      Avez-vous un dernier mot ?
MONSIEUR KEVIN: Comme dernier mot je tenais à vous dire merci pour tout le travail que vous abattez et surtout d’avoir effectué le déplacement pour cette interview. Je ne saurai terminer sans exprimer toute ma gratitude à l’endroit de International Service. Je lui souhaite bon vent et que dieu leur donne la force de poursuivre leurs objectifs qui sont de bâtir un monde meilleur.

EN:
Do you wish to share anything else?
MR KEVIN: As a final word I wanted to say thank you for all the work you shoot and especially to have made the trip for this interview. I shall not conclude without expressing my gratitude to the International Service charity. I wish them all good luck and that God gives them the strength to pursue their goals to build a better world.






      


1 comment:

  1. This comment has been removed by a blog administrator.

    ReplyDelete